Instiller une culture de saine alimentation, un chef à la fois

Le Centre for Hospitality and Culinary Arts (CHCA) du George Brown College exploite l’une des dix meilleures écoles culinaires en Amérique du Nord. Son école des chefs possède une excellente réputation dans l’enseignement des techniques culinaires françaises traditionnelles et ses étudiants adorent y développer leurs talents « artistiques ». Malgré ces forces reconnues, le Collège a compris que le monde évoluait vers des modes de préparation et des choix d’ingrédients plus sains ainsi que des mets issus d’un éventail de cultures différentes. Le CHCA devait donc s’adapter pour conserver et accroître sa renommée.

La Helderleigh Foundation a trouvé dans le CHCA du collège George Brown et ses installations de recherche un établissement d’enseignement professionnel possédant les  capacités, les compétences et l’intérêt nécessaires pour instiller une culture de saine alimentation dans le cadre de ses programmes. Elle y a vu l’occasion de parfaire les connaissances pratiques et les compétences des chefs de demain. Le Collège et la Fondation étaient tous deux d’avis que la portée de ces activités pouvait être élargie au profit d’autres organisations et des professionnels en général. Les visées du Collège rejoignaient les objets de la Fondation, qui consistent à améliorer l’alimentation, la santé physique et le bien-être des Canadiens.

Il a fallu plus d’un an avant que la relation prenne forme. À l’aide du guide « La négociation d’accords de don avec les universités » offert par l’entremise de Fondations philanthropiques Canada, la George Brown College Foundation, organe de financement du Collège, représentée par sa présidente Cindy Gouveia, et la Helderleigh Foundation ont pris le temps de se renseigner sur d’autres accords de don et sur l’expérience d’autres donateurs afin de mieux comprendre les principaux éléments d’une relation de travail et d’un accord fructueux. À la fin de 2014, les parties ont signé une entente d’un million de dollars échelonnée sur quatre ans et ne l’ont jamais regretté.

nutrition3

La formation d’un partenariat pour des retombées plus grandes

Les deux parties ont convenu dès le départ de conclure un partenariat, ce qui représentait un type d’arrangement nouveau et différent nécessitant de la transparence, un climat de confiance et de la bonne volonté. Un comité consultatif a été établi afin d’assurer une saine gestion des fonds donnés et d’offrir un véhicule de discussion et d’avancement des objectifs nutritionnels convenus d’un commun accord.

Lorraine Trotter, doyenne du CHCA, et Christine Walker, présidente du conseil d’administration de l’école des chefs, ont élaboré et mis en œuvre un « Nutritional Blueprint » (schéma directeur en nutrition) détaillé, comportant sept grands objectifs et vingt stratégies connexes, pour veiller à ce que l’importance que la Fondation accorde à une bonne alimentation et à de saines habitudes de vie soit ancrée dans les programmes du collège George Brown comme philosophie, plutôt qu’à titre de simple stipulation d’un accord devant être respecté pendant quatre ans seulement.

Les possibilités offertes au corps professoral à temps plein et à temps partiel de suivre des cours de formation professionnelle et de poursuivre des études supérieures (maîtrise, doctorat) en nutrition ont joué un rôle important dans ces efforts et se sont avérées l’un des principaux facteurs de réussite du Nutritional Blueprint. La Fondation a également créé des Prix d’excellence en alimentation et en nutrition, qui sont décernés tous les ans à sept étudiants.

Au nombre des améliorations apportées au curriculum figuraient des modifications à la conception des cours dans le but de réduire le sel, le sucre, les gras inutiles et les farines transformées et de promouvoir l’utilisation de produits de la mer durables et de fruits et légumes achetés localement. Un cours de formation générale en nutrition, offert à tous les étudiants comme cours au choix, et un cours sur la nutrition, obligatoire pour tous les étudiants inscrits au programme de formation culinaire, ont été créés.

nutrition4

« […] Le cheminement et les exigences menant à un emploi dans le domaine culinaire étaient très prenants. […] Grâce au Prix d’excellence en alimentation et en nutrition de la Helderleigh Foundation, j’ai pu terminer mon programme postuniversitaire sans subir de stress financier. »

Un foisonnement de retombées positives

Le partenariat a lancé le Helderleigh Nutrition Application Fund (HNAF). Ce fonds novateur et couronné de succès, qui est administré par un groupe de travail conjoint formé de membres du conseil d’administration de la Fondation et de représentants du Collège, a invité des OBNL à lui présenter des demandes de financement visant des projets de recherche axés sur la nutrition. Caractéristique qui distingue le HNAF d’autres fonds, les organismes retenus ont fait appel au capital humain du Collège et ont utilisé l’aide financière du HNAF pour entreprendre les travaux de recherche. Les étudiants, les professeurs et les techniciens ont acquis une expérience précieuse tandis que les demandeurs d’aide financière ont profité du fruit de leur travail. Dix  organismes ont ainsi fait progresser leurs travaux. Presque tous ces projets ont été entrepris par le Food Innovation and Research Studio (FIRSt), qui est le laboratoire de cuisine du CHCA. La Fondation est fière d’avoir contribué financièrement et d’avoir participé à l’essor de ces installations de pointe et d’autres laboratoires.

Le partenariat organise aussi chaque année un symposium intitulé « Ambition Nutrition », qui a pour objectif de révolutionner la manière dont chaque personne voit l’alimentation et les arts culinaires et de transformer la recherche et la théorie en habitudes quotidiennes en vue de promouvoir, de mettre au point et d’offrir à tous un plus grand choix d’aliments sains. Cet événement met en vedette certains des diététistes les plus réputés au monde et rassemble des centaines de chefs d’entreprise, de professionnels, d’universitaires et de membres du grand public.

La création de ce partenariat a eu des effets positifs sur la vie des étudiants en arts culinaires et des récipiendaires d’une bourse d’études. Eugene Badal, un boursier de la Fondation maintenant diplômé du Collège, a récemment créé son propre prix à l’intention des étudiants en nutrition en déclarant : « […] Le cheminement et les exigences menant à un emploi dans le domaine culinaire étaient très prenants […] et jouaient contre ma détermination à préserver l’unité de ma jeune famille […]. Grâce au Prix d’excellence en alimentation et en nutrition de la Helderleigh Foundation, j’ai pu terminer mon programme postuniversitaire sans subir de stress financier. »

Dans la même veine, Chiharu Gyakushi, autre récipiendaire d’un prix, a dit : « J’ai très hâte d’en apprendre davantage sur la nutrition, puisqu’elle joue un rôle déterminant dans la vie de chacun. Votre soutien m’aide à atteindre mon but d’obtenir mon diplôme du Programme de gestion alimentaire et nutritionnelle et de favoriser l’acquisition de connaissances sur la nutrition. »

Le partenariat entre la Helderleigh Foundation et le CHCA veille à ce qu’une philosophie de sensibilisation à l’importance de la nutrition et d’une saine alimentation soit inculquée à la prochaine génération de chefs diplômés du collège George Brown, qui la transmettront à leur tour à leurs communautés, une retombée dont la Helderleigh Foundation, le CHCA et le collège George Brown peuvent être fiers.

« J’ai très hâte d’en apprendre davantage sur la nutrition, puisqu’elle joue un rôle déterminant dans la vie de chacun. »

Start typing and press Enter to search